___________________________________________________________________________________________________________________________

Alinghi, en tant que team, est né en 2000 à l’initiative d’Ernesto Bertarelli avec comme premier objectif de participer à la 31ème America’s Cup, organisée à Auckland, en Nouvelle Zélande. En réalité, « Alinghi » existait depuis longtemps au sein de la famille Bertarelli, qui a donné ce nom à plusieurs de ses bateaux et notamment au trimaran qui a remporté le Bol d’Or en 1997.

 

Le team a atteint cet objectif, en accomplissant l’exploit de ramener l’aiguière d’argent en Europe pour la première fois depuis sa création en 1851 dans les eaux britanniques. Jamais un team n’avait remporté la Coupe lors de sa première participation ; jamais un team n’avait ramené la Coupe en Europe !

 

Alinghi remporte la 32ème America’s Cup sur le score de 5-2 contre son rival Emirates Team New Zealand à Valence le 3 juillet 2007 après l’un des matchs les plus intenses de l’histoire de la Coupe. La régate finale fut remportée avec un écart d’une seconde ! Avec cette victoire, Alinghi continue d’écrire l’histoire de la Coupe en faisant figurer la Suisse parmi les vainqueurs multiples du trophée avec les Etats-Unis et la Nouvelle Zélande.

La 33ème édition s’est déroulée en février 2010 à Valence autour d’un Deed of Gift Match provoqué par le défi hostile de BMW Oracle. Contrairement aux épreuves habituellement organisées, la 33ème épreuve s’est disputée au meilleur de trois manches à bord de multicoques géants. Le catamaran de 90 pieds d’Alinghi fut vaincu 2-0 par le trimaran américain de 110 pieds, équipé d’une voile rigide.

 

Sous l’impulsion d’Ernesto Bertarelli Alinghi continue à participer au championnat de D35 qui se déroule à bord de catamarans extrêmes. Le calendrier inclut le ‘Challenge Julius Baer’, l’un des circuits multicoques monotypes les plus capés du monde. Ce championnat attire d’ailleurs les plus grands spécialistes de multicoques tels que Loïck Peyron, Michel Desjoyeaux, Karine Fauconnier, Franck Cammas et Alain Gautier.

___________________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________________